La prime de blouse, prime d'équipement en pharmacie

La prime de blouse en pharmacie, qu’est-ce que c’est ? 

La prime de blouse, ou aussi appelée prime de frais d’équipement obligatoire, est une prime qui a pour but de financer les équipements nécessaires sur le lieu de travail en pharmacie. Comme son nom l’indique, elle a initialement été mise en place pour permettre aux salariés d’acheter la blouse de travail obligatoire en officine.

À qui s’adresse la prime de blouse en pharmacie ?

La prime de blouse s’adresse à toutes les personnes, en contrat depuis plus de douze mois au sein d’une officine. Tous les contrats sont concernés, que ce soient les personnes en contrat à durée indéterminée, en contrat à durée déterminée ou même les alternants. Seuls les stagiaires ne peuvent toucher cette prime. 

De plus, le temps de travail du contrat ne change pas le montant de la prime. En effet, les temps complets et les temps partiels recevront un montant identique. 

Enfin, dans le cas où le salarié travaille dans plusieurs officines, chaque employeur devra lui verser le montant complet de sa prime après 12 mois de travail.

Quel est son montant ?

Le montant de la prime de blouse a été fixé à 78€ en juillet 2021. Cette prime est régulièrement réévaluée par les partenaires sociaux afin de couvrir au mieux le prix de l’achat des équipements. En 2022, elle sera de 80€.

Voici les montants négociés pour les années précédentes :

AnnéeMontant
202178€
202076€
201975€
201570€
201368€

 

Retrouvez notre article sur les salaires en pharmacie d'officine.

Quand la prime de blouse est-elle versée ?

Le cas général

Cette prime est versée aux salariés concernés de manière annuelle. Elle doit être entièrement créditée au plus tard le 31 octobre de chaque année civile. La prime doit également correspondre au dernier montant publié au Journal Officiel suite à la négociation des partenaires sociaux.

L’employeur ne peut pas, par la suite, demander aux salariés de justificatif d’achat des équipements. Il n’est pas non plus en mesure de réclamer un remboursement, de tout ou partie de la prime.

Pour une signature de contrat après le 31 octobre de l’année précédente

Si le salarié a signé son contrat après le 31 octobre de l’année civile précédente et qu’il a travaillé 12 mois dans l’officine, il est également éligible à cette indemnité annuelle. L’employeur doit verser la prime entre le 1er novembre et le 31 décembre de l’année en cours.

Exemple : 

Sylvie a signé son contrat le 1er décembre 2020. Le 31 octobre 2021, Sylvie travaille dans l’officine depuis 11 mois : elle n’est donc pas éligible à la prime à ce moment-là. C’est pourquoi, de manière exceptionnelle, son employeur devra lui verser l’indemnité entre le 1er décembre et le 31 décembre 2021, au moment où elle aura travaillé plus de 12 mois.

 

Si l’employeur fournit l'équipement, la prime est-elle toujours valable ?

L’employeur a la possibilité de vous fournir les équipements nécessaires au travail. Pour autant, cela n’impacte en rien le montant ou le versement de la prime. En effet, depuis le 13 décembre 2006, la Convention collective des salariés de l’officine a rendu le versement obligatoire et sans condition. 

L’employeur peut exiger que le salarié achète lui-même son équipement. Si le montant des équipements professionnels demandé par l’employeur dépasse les 80€ de la prime de blouse, le salarié peut se munir d’un justificatif pour demander un remboursement. 

Si une tenue de travail est exigée, l'entretien et le remplacement de celle-ci est à la charge de l’employeur.

 

Vous souhaitez en savoir plus sur les autres primes qui existent en pharmacie ? Découvrez notre article : Quelles primes peuvent être attribuées en pharmacie d’officine ?

 

Commentaires (0)


Il n'y a pas de commentaires pour le moment.
Seul votre prénom sera affiché sur le commentaire

Conformément au RGPD, vous pouvez choisir les cookies utilisés sur le présent site-internet.