Quelles primes peuvent être attribuées en pharmacie d’officine ?

Il est parfois difficile de comprendre sa fiche de paie ... et pour ça, on vous a aussi fait un bel article 😊 : Décryptage du bulletin de salaire ou de la fiche de paie en pharmacie d’officine ... mais là, notre sujet ce sont les primes !

On entend nos collègues parler de primes, mais on ne la trouve pas sur notre bulletin.

Sur les réseaux sociaux, on voit les messages de nos confrères et consœurs sur telle ou telle prime à laquelle ils auraient eu droit et pas nous…

 

C’est le cas de Sarah, préparatrice en pharmacie depuis 5 ans, elle se sent perdue et se demande :

Quelle prime existe vraiment ? À quoi ai-je le droit ? Pourquoi eux et pas moi ? 😕
 

Dans cet article, nous répondons à vos questions avec un récapitulatif des primes présentes dans la convention collective.

La prime d’ancienneté

Cette prime, tout le monde y a accès, préparateur en pharmacie et pharmacien. Dès lors que vous restez plus de 3 ans dans la même officine, la prime se “débloque”.🔓

La prime d’ancienneté se calcule en fonction d’un pourcentage du salaire :

  • 3 % du salaire après 3 ans d'ancienneté
  • 6 % du salaire après 6 ans d'ancienneté
  • 9 % du salaire après 9 ans d'ancienneté
  • 12 % du salaire après 12 ans d'ancienneté
  • 15 % du salaire après 15 ans d'ancienneté.
     

Le salarié y aura droit dès le1er jour du mois d’anniversaire d’entrée dans l’officine. Elle est calculée selon le salaire minimum du coefficient du salarié (et non sur le salaire perçu s’il dépasse le minimum de la grille des salaires) et proportionnellement au nombre d'heures  de travail effectif, c’est-à-dire les heures effectivement travaillées (sans prendre en compte les heures supplémentaires). 

Certaines absences n'étant pas assimilées à du travail effectif (ex: arrêt maladie) impactent donc le montant de cette prime.

Elle est repérable facilement sur une fiche de paye : elle a sa propre ligne.
 

Reprenons l’exemple de Sarah : elle a commencé à travailler à la pharmacie de la gare le 12 octobre 2016. Sa prime d’ancienneté s’est déclenchée le 1eroctobre 2019. Aujourd’hui, elle équivaut à 3% de son salaire. À partir du 1eroctobre 2022, elle passera à 6% car elle changera de tranche.

 

Prime annuelle pour frais d'équipement

On ne vous apprend rien : en officine on porte une blouse.🥼

Eh bien vous avez le droit à une prime pour financer cet équipement. Elle s’adresse à toutes les personnes qui exercent depuis 12 mois dans une officine. La prime annuelle pour les frais d’équipement est versée au plus tard le 31 octobre de chaque année civile. En 2022, elle s’élève à 80€.

Cette prime est due aussi lorsque la blouse est fournie par l’officine.

Amélie, pharmacienne dans la même officine que Sarah, n’a toujours pas reçu sa prime au 31 octobre 2021. Elle fait partie des cas particuliers. Elle a signé son contrat le 3 novembre 2020. Elle n’avait donc pas travaillé 12 mois dans l’officine à la date limite. Mais elle a tout de même droit à cette prime. Son employeur se devra de lui verser entre le 3 novembre 2021 et le 31 décembre 2021.

 

Prime de travail en sous-sol

Elle concerne les salariés travaillant en sous-sol plus de la moitié de leur temps de travail. Elle est versée sans condition d’ancienneté dans l’officine et représente 10% du salaire minimum correspondant au coefficient du professionnel.

Prime tutorale

Un maître d’apprentissage ou tuteur a droit à une prime tutorale mensuelle. Son montant brut est calculé en fonction de la valeur du point. Elle représente 15 points conventionnels de salaire pour la durée de l'exercice effectif de ses fonctions auprès du salarié en formation. 

La valeur du point conventionnel de salaire est fixée à 4,776 € de l'heure pour l’année 2022.

Prime remplacement titulaire

Lorsqu’un pharmacien remplace le titulaire de l’officine, il a droit à une prime. Cette bonification de rémunération est égale à 5 points conventionnels de salaire. Elle est calculée dès le premier jour de sa prise de poste et pendant toute sa durée.

Le détail du calcul de cette prime se trouve dans l’article sur les modalités de remplacement des pharmaciens titulaires en officine.

Cas particulier :

Si un pharmacien réalise le remplacement du titulaire de l’officine où il exerce habituellement alors il ne touchera cette prime qu’à partir du quinzième jour d’absence du titulaire.

 

Prime de précarité (fin de CDD)

Lorsqu’un contrat à durée déterminée touche à sa fin, le salarié a droit à une indemnité de fin de contrat appelée prime de précarité. Elle est égale à 10% de la rémunération brute totale versée sur la période de travail. Cette prime est mentionnée dans le Code du travail.

Par exemple, pour la période de septembre à février, la pharmacie de la gare a besoin d’un pharmacien pour un remplacement de congé maternité, Samuel. Il va travailler 6 mois, du 1erseptembre au 28 février. Sa rémunération mensuelle brute est de 3516,47€, soit 21 098,82€ pour la période de 6 mois.

Sa prime de précarité sera donc égale à 2 109,89€.

 

Cependant, il existe des cas où la prime de précarité n’est pas versée :

  • Si le salarié refuse un CDI pour occuper le même poste ou un poste similaire, avec une rémunération au moins équivalente
  • S’il y a une rupture anticipée du contrat de travail à l’initiative du salarié
  • Si la rupture anticipée du contrat de travail est due à une faute grave, faute lourde du salarié ou en cas de force majeure
  • Si la rupture du CDD intervient au cours de la période d’essai
  • Si le contrat est destiné à favoriser le recrutement de certaines catégories de personnes sans emploi (contrat unique d’insertion, contrat de professionnalisation…)
  • Si le titulaire s’est engagé à assurer un complément de formation professionnelle au salarié
  • S’il s’agit d’un emploi saisonnier ou d’un emploi pour lequel l’usage exclut le recours à un CDI
  • Si la relation de travail se poursuit, sur un même poste ou sur un poste différent, sous forme de contrat à durée indéterminée immédiatement à l’issue du contrat à durée déterminée, sans interruption. Cependant, le CDD ne peut pas servir de période d’essai à un CDI.

Source : La fin du contrat à durée déterminée (CDD) - URSSAF

Les autres primes

D’autres majorations sont prévues dans l’article 8 “Salaires” de la convention collective.

Les professionnels polyglottes

Les professionnels d’officine qui parlent plusieurs langues et les utilisent régulièrement dans le cadre de leur travail bénéficient d’une bonification. Elle est calculée proportionnellement au nombre d'heures effectives de travail et correspond à 8 % du salaire minimum relatif au coefficient pour la première langue.
 

Pour chaque langue supplémentaire utilisée, le taux de cette prime est augmenté de 4 points.

Les professionnels d’officine titulaire du CQP “Dermo-cosmétique pharmaceutique”

S’il l’utilisent de manière régulière au travers de :

  • Conseil et vente de produits cosmétiques
  • Animation de l’espace de parapharmacie
  • Gestion des stocks

Grâce à l’obtention de cette certification👩‍🎓, ils peuvent prétendre à une bonification mensuelle de rémunération d’un montant brut égal à 30 fois la valeur du point conventionnel de salaire.

Sarah bénéficie de cette bonification de rémunération, soit 30 x 4,776 = 143,28 €.

 

La prime pour le "Titre de conseiller en dermo-cosmétique"

Les préparateurs en pharmacie titulaires du titre de conseiller en dermo-cosmétique (code RNCP 22924) et l'ayant obtenu dans le cadre des référentiels de formation en vigueur avant son enregistrement au répertoire national des certifications professionnelles par arrêté du 19 avril 2011, ont droit à une prime.

Elle est calculée proportionnellement au nombre d'heures effectives de travail, d'un montant mensuel brut égal à 10 % du salaire minimum de leur coefficient.

Ils ont droit à cette prime s’ils utilisent de manière régulière les connaissances acquises en dermo-cosmétique dans le cadre de ce titre.

 

La prime "CQP produits cosmétique et d'hygiène"

Les salariés titulaires du CQP “ Produits cosmétiques et d'hygiène ”, créé et délivré par la CPNEFP de la pharmacie d'officine, perçoivent cette prime, sous réserve de pratiquer les activités associées à la qualification.

C’est une prime forfaitaire d'un montant mensuel brut égal à 20 fois la valeur du point conventionnel de salaire.

Pour prétendre à cette prime, les salariés titulaires du CQP “ Produits cosmétiques et d'hygiène ”, doivent accomplir les tâches suivantes :

  • Animation de l'espace de vente du rayon cosmétique et d'hygiène
  • Conseil en matière de cosmétique et d'hygiène
  • Vente de produits cosmétiques et d'hygiène
  • Tenue des stocks
     

Les préparateurs en pharmacie réalisant des préparations

Les préparateurs en pharmacie qui réalisent de manière significative des préparations allopathiques ou homéopathiques peuvent eux aussi bénéficier d’une majoration sur leur salaire. Elle est égale à 25 fois la valeur du point conventionnel.

Ces primes ne se confondent pas avec le salaire brut de base. Elles figurent sur une ligne spécifique du bulletin de paie et n'entraînent aucune modification de coefficient.

 

 

Ici, nous avons évoqué les primes figurant dans la convention collective. Il est important de noter que chaque pharmacien titulaire peut ajouter des primes (de fin d’année, de participation, etc.) à son bon vouloir. 🙂


 

Commentaires (3)


Cathy le 01/09/2022

Prime de partage de la valeur
C’est la prime gouvernementale et elle est exonérée de charges


Réponse de Thibault le 02/09/2022 Team Officine

En effet, merci pour cette précision. Vous trouverez toutes les informations à jour sur les sites gouvernementaux.


Mfrance le 03/09/2022

J ai le CAP ET LA MENTION COMPLÉMENTAIRE COEFF 270 JE TRAVAILLE DS CETTE PHCIE 23 ANS NIVEAU BP PAS EU LE BP je peux pretendre a quoi


Réponse de Thibault le 05/09/2022 Team Officine

Bonjour. Je peux me tromper mais je ne pense pas qu'il y ait de norme particulière dans votre situation. C'est un point à aborder avec votre employeur.


Anne le 07/09/2022

Bonjour je suis préparatrice et j’ai un diplôme d’esthéticienne je fais des animations, je booste les ventes des produits cosmétiques ,je reçois certains labo et je m’occupes également du stock de certaines marques cosmétiques, combien je pourrais négocier en pourcentage en plus de mon travail de préparatrice ?


Réponse de Thibault le 07/09/2022 Team Officine

Bonjour. Mis à part les primes de la convention collective liées à un diplôme type CQP, nous ne pouvons pas nous prononcer. Il s'agit d'une discussion entre vous et votre employeur. Il y a énormément de facteurs à prendre en compte que nous ne connaissons pas. Votre salaire actuel, votre salaire par rapport à celui de vos collègues, par rapport à la répartition des tâches, est-ce que vous faîtes bien votre job (ne vous vexez pas, c'est un exemple 😊, nous ne vous connaissons pas), etc. Bonne négociation.


Seul votre prénom sera affiché sur le commentaire

Conformément au RGPD, vous pouvez choisir les cookies utilisés sur le présent site-internet.